Transformation du système de pensées

Notre système de pensée

  • Notre système de pensée s’est construit de la même façon que le nid d’un oiseau, c’est-à-dire une brindille après l’autre. Nous avons pu y intérioriser des mensonges qui empêchent de connaître la vérité sur le monde, les autres, Dieu et nous-mêmes.

 

  • Nous avons pu bâtir une partie de notre existence sur un mensonge fondamental, par ex. : ‘Je dois être assez bon pour mériter d’être aimé(e)’, etc. Ce mensonge fondamental peut être : une fausse croyance, un sophisme (raisonnement fallacieux), un serment intérieur, une parole de malédiction, une loyauté familiale, etc.

 

  • L’ennemi entretient ces mensonges par lesquelles il a beau jeu d’exercer une plus grande influence sur nos sentiments et notre volonté, et nous inspirer des pensées destructrices, par ex. : ‘Je n’y arrive pas, je ne vaux rien.’ Ainsi, nos pensées nous trompent.

  • Il s’agit de rejeter ces mensonges. « Pour revêtir l’homme nouveau, transformez-vous par le renouvellement de votre manière de penser. » dit saint Paul (Rm 12, 2).

 

  • Concrètement, il faut désirer renoncer aux mensonges du vieil homme. Ensuite, prendre autorité, au Nom de Jésus, sur ces mensonges. Saint Paul écrit encore : « Les armes de notre combat ne sont pas seulement humaines, mais leur puissance vient de Dieu pour la destruction des forteresses. (…) Nous faisons captive toute pensée pour l’amener à obéir au Christ. » 2 Co 10, 4-5.

 

Renoncer aux mensonges

La prière du consultant dénonce ces contre-vérités : « Au nom de Jésus, je renonce à ……… (ou à l’esprit de…………...) : comme la maîtrise, la peur, la manipulation, le rejet, la colère, le doute, la jalousie, le doute, etc.

 

Prendre autorité sur ……. (ou sur l‘esprit de ……)

Il arrive que l’ennemi profite des paroles mensongères logées dans le psychisme pour tenter, mais parfois aussi lier spirituellement. Dans ce cas, la personne ne parvient pas à s’en débarrasser malgré une réelle bonne volonté. C’est la raison pour laquelle il opportun de prendre autorité au nom de Jésus pour rejeter cette influence.

« Au nom de Jésus, je rétablis ce qui a été blessé dans ta manière de percevoir les vérités de Dieu et faussé dans ta manière de penser (forteresse). Par la victoire du Christ sur toute force du mal, nous interdisons à l’Ennemi d’encore fausser ta manière de percevoir et te rendons une capacité de penser libre et sans interférence. Afin que tu puisses :

  • T’émerveiller et goûter la Sagesse du Père, qui dépasse infiniment ce que tu peux percevoir ;
  • Connaître la Vérité qu’est le Christ ;
  • Être transformé par l’Esprit Saint.

Oui, que ton esprit, …………………, soit renouvelé afin de discerner ce qui est bon, ce qui est agréable, ce qui est parfait, ce qu’est la volonté bienveillante de Dieu pour toi.

Merci, Seigneur, d’être à présent le seul à régner sur les pensées de ………………. Amen. »

 On peut aussi les lier à la croix.

 

Bénir - Remplacer le mensonge par la vérité

Inviter à accueillir les paroles de vérité reçues de Dieu ou bénir la personne.

  • Ps 91 : pour placer sous la protection de Dieu.
  • Ps 149 : pour louer le Seigneur et sa victoire.

 

Partager : comment as-tu vécu ce temps de ministère ?

Si le sup­pliant est troublé, prier avec lui jusqu'à ce que le trouble soit passé. Ne cesser de prier que sur une réponse positive.

 

Pour continuer

  • Pratiquer la garde du cœur. Voir fiche… car les pensées chassées pourraient trouver tôt ou tard une manière de reprendre le contrôle.
  • Apprendre à s’accepter, laisser Dieu m’aimer.
  • Poursuivre le chemin de guérison intérieure des blessures sous-jacentes.