Délivrer des lieux infestés

 

 Infestation  

On parlera d’infestation diabolique lorsque des sortilèges affectent un lieu : maison, bureau, magasin, champs, objets (automobile, matelas, coussins).

Le bétail, peut aussi être infesté.

L’infestation est liée :

0 tantôt à un objet contaminé, éventuellement dissimulé, contamiant le lieu,

0 tantôt aux actes mauvais survenus en ce lieu (magie, torture, meurtre, suicide, ...) ; maison hantée, etc.

0 tantôt à une malveillance.

Une personne décédée de manière naturelle dans une maison ou une tombe à proximité n’occasionnent pas d’infestation !

Certains esprits mauvais continuent d'avoir une emprise locale. 

 

 

Signes

- Malaises : dans le lieu ou en présence de l’objet infesté, absents en dehors du contact.

- Impossibilité de prier dans les mêmes circonstances.

- Phénomènes paranormaux : poltergeist (esprit frappeur), etc.

- Le comportement des animaux aide parfois à comprendre qu’il se passe quelque chose, que ce soit d’ordre naturel ou pas.

Il arrive que le problème lié à un lieu finisse par influencer une personne. L’inverse est aussi vrai, à savoir qu’un trouble lié à une personne se communique au lieu. Déménager ou bénir le lieu n’y changent rien, délivrer et bénir la personne se révèlent fécond.

 

Que faire ?

0 Exorciser un lieu, l’objet, le bétail, etc. consiste à le soustraire à l’emprise de l’Ennemi car « le monde entier gît sous l’emprise du malin » (1 Jn 5, 19) puis le bénir pour le protéger en le consacrant à Dieu.

0 Brûler l’objet contaminant. Dans certains cas, une résistance à la consumation disparaît après aspersion préalable d’eau bénite.

0 Protection. Des sacramentaux peuvent aider : eau, sel, huile, faire brûler de l’encens … sans tomber dans la superstition : « peu d’eau, beaucoup de foi »

0 Une Eucharistie peut être célébrée dans la maison. Si l’infestation résulte d’un meurtre, d’un suicide, etc. il convient de faire célébrer une Eucharistie pour le repos des âmes des défunts.